•  

    Je marche éternellement sur ces rivages,entre le sable et l'écume.

    Le flux de la marée effacera l'empreinte de mes pas,et le vent emportera l'écume.

    Mais la mer et le rivage demeureront éternellement.

     

    Khalil Gibran...Le sable et l'écume

     

     

     

    Contempler l'écume caressant la gréve

    Poser ses pas sur l'évanescente vaguelette

    Écouter sa barcarolle,admirer son frisotis

    Humer les parfums marins

    Porter son regard vers l'horizon

    Suivre le vol puissant des goélands

    Longuement imprimer cette image

    Se perdre dans l'immensité Océanique

    Sous un ciel de vitrail et d'agate

    Ombré de nuages indolents

    Sans mémoire,sans mélancolie....

    MARINE D


    32 commentaires